magasins de sport Rando Running - Franchises trail, randonnées
Grossiste Bouddha et objets décoratifs d'Asie
Création de site Internet, création de site e-Commerce, création de site Internet
Vente de bouddha en ligne
 

Le SDK d'Android n'est plus libre

07 / 01 / 2013

Le SDK d'Android était jusqu'à aujourd'hui un logiciel libre, mais les temps changent et Google a décidé de modifier ses Termes et conditions et cela depuis hier. En plus de cela, un petit message a été ajouté avant chaque téléchargement :

Catégorie : General
Posté par : admin

In order to use the SDK, you must first agree to this License Agreement. You may not use the SDK if you do not accept this License Agreement.


Voilà déjà une rupture de la licence libre puisqu'il y a désormais des restrictions à l'utilisation du SDK. Quelques lignes plus loin, le point 3.3 stipule :

 

You may not: (a) copy (except for backup purposes), modify, adapt, redistribute, decompile, reverse engineer, disassemble, or create derivative works of the SDK or any part of the SDK; or (b) load any part of the SDK onto a mobile handset or any other hardware device except a personal computer, combine any part of the SDK with other software, or distribute any software or device incorporating a part of the SDK.


Il est possible d'y voir là une réponse direct à Samsung qui commençait doucement à se sentir développeur en ajoutant à ses surcouches tout un tas d'application comme Svoice (le Siri du pauvre), ChatON ou encore le market Samsung. N'oublions pas non plus TouchWizz, la surcouche d'interface qui fait encore grincer des dents aujourd'hui.

 

Google essaye ainsi de garder la main sur son système plutôt que de le voir décliner et approprié par ceux qu'il considère comme des constructeurs, et non comme des développeurs. Notons surtout que la plupart des applications préinstallées par Samsung faisaient concurrence à certaines autres de Google.

 

Voilà une actualité qui va sans doute secouer la planète mobile avec l'arrivée d'Ubuntu sur nos téléphones intelligents. 2013 débute donc sur une petite révolution dont les répercutions devraient très vite se voir. Samsung sous Tizen pour le Galaxy S4 alors ?